Quelles sont les missions du business developer ?

D'une entreprise à l'autre, le Business Developer n'a pas les mêmes responsabilités, et de ce fait, pas les mêmes missions non plus. Découvrons ensemble ses missions ! 👇🏼

Comment sont définies les missions d'un Business Developer ?


La segmentation des missions du business developer

Le business developer est en charge du développement commercial de l'entreprise. Néanmoins, ses missions peuvent différer.


Pour rappel, voici les étapes du cycle de vente :

- sourcing des prospects

- prospection

- rdv client / entretien de vente

- closing / signer les contrats

- relation client (fidélisation)

- upselling (vendre plus aux clients existants)


Dans certaines entreprises, le business developer travaille sur l'intégralité du cycle de vente, du sourcing des prospects à l'upselling. De ce fait, il doit se montrer polyvalent et agir sur tous les terrains.


D'autres entreprises choisissent de segmenter les missions du business developer afin qu'une étape du cycle de vente soit gérée par une seule personne. - Le Sales Development Representative s'occupe de la prospection

- Le Business Development Representative gère les demandes entrantes

- L' Account Executive s'occupe du compte des clients,

- L' Inside Sales pour la partie vente

- Le Customer Success Manager s'occupe de l'accueil/l'onboarding du client et de sa fidélisation.

- L'Account Manager  veille à la relation client et la qualité des services proposés.

...


Le métier de business developer peut donc être segmenté en plusieurs métiers qui seront traités par des personnes différentes.Mais lorsque ce n'est pas le cas, le Business Developer doit à la fois se montrer performant sur les aspects stratégique et opérationnel du pôle commercial de son entreprise. Concentrons-nous sur le métier de business developer dans les entreprises où les tâches ne sont pas segmentées. 👇🏼

Mission 1 : La strat' 😎

Le Business Developer doit toujours faire preuve de créativité pour proposer des idées et aller chercher les prospects là où ils se trouvent. Pour exceller dans la tâche, il doit penser une stratégie nouvelle, sur-mesure, en adéquation avec le secteur visé.


Faudrait-il être présent sur les salons ? Faire du porte à porte ? Appeler ses prospects ? Faire du cold emailing ? Il existe une multitude de moyens de contacter ses prospects pour les faire adhérer à la solution de votre entreprise. Passez en revue l'intégralité des canaux, choisissez les plus pertinents et testez !


Astuce ! Pour choisir un canal de prospection pertinent, prenez en compte le coût de chaque canal, les ressources de l'entreprise, le secteur, le persona, les objectifs.

On en prospecte pas de la même manière ni au même endroit Jacques, cadre de 54 ans chez Engie que Sophie, freelance de 24 ans en design.

Mission 2 : Valider le plan de développement ✅

Le Business Developer est maintenant prêt à agir sur le plan de développement de son entreprise. Il s'agit de la seconde mission du Business Developer. La première étape de cette mission consiste à organiser et clarifier les actions liées à la mise en place du plan.Pour qu'un plan de développement fonctionne et soit entendu à la fois en interne et en externe, adopter une stratégie de communication est primordial.


Pour commencer, le Business Developer présentera à ses N+1 les résultats obtenus lors de l'analyse précédente et devra convaincre qu'il propose la meilleure stratégie. Il va ainsi détailler chaque action à faire pour atteindre les objectifs de son entreprise.

Mission 3 : ACTIONS ! 💥

Une fois que la stratégie est mise en place, que le business developer sait par quels canaux il va prospecter, quelle est sa cible, ses objectifs... il est temps de passer à l'action !


Son rôle va maintenant être de travailler son pitch, son accroche, son argumentaire commercial, ses objections / contre objections, ses techniques de négociation et de closing. Son but ultime ? Entrer en contact avec ses prospect et signer !


Toujours garder en tête les objectifs. Les premières semaines servent à s'exercer, à tester différentes accroches et pitchs. Une fois qu'il sent que ses prospects "mordent" et que ses techniques commencent à prendre, il pourra mitrailler et exploser ses objectifs !


Astuce : dresser un tableau de tests pour répertorier les accroches, les arguments, les contre objections et techniques de closing qui fonctionnent ou non.

Ainsi, il rôdera son pitch au fur et à mesure et atteindra plus facilement ses objectifs.Pour en savoir plus sur le métier de business developer 👉🏼 rendez-vous ici.Pour postuler en tant que business developer chez iconoClass 👉🏼 c'est par ici.


Recevez nos articles en exclusivité !

abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mois nos news et nos astuces en vente B2B !

S'abonner

On parle d’Iconoclass dans les médias

L'icononews, c'est des news, des conseils et une touche d'humour, une fois par mois !
Vous êtes désormais inscrit.e à la newsletter.
Oups! Une erreur est survenue. Réessayez.