Quelle évolution possible pour un Business Developer ?

Découvrez les évolutions possibles une fois que vous êtes au poste de Business Developer ! 👇🏼
Text Link

Le métier de business developer connaît aujourd’hui une très forte demande. Comme le métier de développeur web, il y a plus d’offres d’emploi que de personnes formées.


Autrement dit, il y a une pénurie de profils. Ce qui fait que le business developer a l’embarras du choix. Certains bizdev nous ont confié qu’ils reçoivent environ 3 offres d’emploi par semaine sur leur profil LinkedIn !


C’est la raison d’être de la formation Iconoclass : répondre à cette demande.


Vous pouvez non seulement devenir un des profils les plus recherchés du marché (avec un bon salaire), mais aussi bénéficier de belles perspectives d’évolution. Ce poste n’est que le début de votre réussite professionnelle et personnelle.


Voici l’article le plus complet du web sur l'évolution possible pour un business developer en 2022. Et pour ceux qui liront l’article jusqu’au bout, on vous révèle un des secrets du métier (ça reste entre nous !).



Le business developer, un poste stratégique


Le business developer, ou le responsable du développement commercial (en français), a en charge le développement de l’activité. La croissance de l’entreprise repose donc en grande partie sur son travail et ses compétences.


Le développement des affaires ne s’arrête pas seulement aux aspects de la prospection et de la vente. Le bizdev peut aussi faire du marketing ou travailler en collaboration avec l’équipe marketing, les campagnes emailing, etc.


En fonction de la taille de l’entreprise, il peut aussi avoir la gestion du portefeuille client, la notoriété et même le développement des applications du produit.


Le business developer fait la jonction entre les retours des prospects et des clients et l’équipe technique. Il peut même formaliser le cahier des charges et ensuite déployer un nouveau produit et de nouvelles applications avec son client.


Habituellement, ces fonctions correspondent plutôt au métier d’account manager, voire de customer care.


Il est cependant nécessaire dans des petites structures d’être polyvalent.


Les missions du business developer


Vous l’avez compris, le rôle du business developer dépend en partie de la taille de l’entreprise. Voici cependant les missions les plus courantes.


  • La prospection commerciale évidemment
  • La fidélisation et de l’entretien du portefeuille existant
  • La communication et marketing (envoi de mailing)
  • La gestion de partenariats (développer des partenariats avec des acteurs qui ont des liens avec notre activité)


Il peut aussi intervenir sur des salons et des événements partenaires.



Les compétences pour exercer le métier de business developer


Il ne faut pas avoir peur de décrocher son téléphone et d’appeler des inconnus. Cependant, ça s’apprend.


Une des softs skills à maîtriser pour être un bon commercial, c’est probablement l’écoute active : poser des questions, écouter les réponses, comprendre le besoin. Quand on fait du démarchage, c’est indispensable de bien cadrer le besoin.


Est-ce que ce n’est pas désagréable quand on vous démarche par téléphone et que le commercial ne semble pas prendre en compte ce que vous dites ?


Il faut aussi faire preuve d’organisation : organiser son travail, gérer le CRM. Il faut faire un bon suivi. On ne peut pas se rappeler de ce que chaque prospect vous a dit. C’est indispensable de bien tenir à jour le CRM, mais aussi de prendre des notes et de mettre des alertes (pour rappeler un prospect par exemple).


Une astuce simple, c’est d’avoir une to do list et de la suivre.


Une autre qualité clé, c’est le goût du challenge.


Il vaut mieux avoir une appétence pour les chiffres.


Il faut aimer voir les courbes monter. Cela requiert un certain sens du jeu. Il y a un côté excitant dans le métier de bizdev, c’est qu’on voit du chiffre tomber !


Il faut être calibré pour ça.


Les CRM comme Hubspot ou Pipedrive jouent à fond sur la gamification. Ils mettent en avant le résultat, les objectifs…


Les commerciaux aiment ce truc-là : dépasser le montant du mois dernier !


Sur Pipedrive, quand vous avez remporté une offre, vous avez un GIF animé avec un petit bonhomme qui marque un but !


Quelle est l'évolution du business developer en 2022 ?


Après deux ans de métier, on est considéré comme business developer senior. On peut prétendre à différents postes.


Il y a les évolutions verticales, c’est-à-dire la promotion. Un bizdev peut devenir responsable commercial ou business developer manager, team leader ou même directeur commercial.


Il existe aussi des évolutions horizontales et partir sur des missions marketing en tant que directeur marketing ou web.


Si on souhaite accompagner les clients dans la durée, on peut envisager de devenir customer success manager.


Et si vous aimez la technique et l’opérationnel, vous pouvez vous dirigez vers le poste de sales operation manager.


Étant donné que la vente est une compétence stratégique, un business developer peut même envisager à terme un poste de directeur général ou devenir entrepreneur.


Un des secrets du métier de business developer


Voici un des secrets pour réussir dans le métier : la résilience.


Bien sûr, il faut cravacher. Il faut avoir une énergie. On n’a rien si on ne se donne pas. Mais il faut aussi faire preuve de résilience. On va se prendre des portes dans la figure. C’est le principe du démarchage. Il faut aller chercher les clients.


Si ça ne vous fait ni chaud ni froid, si vous ne le prenez pas de manière personnelle, si vous persévérez, vous atteindrez le paradis des business developer ! Et vous ferez partie de la crème de la crème parmi les profils les plus recherchés du marché. Vous deviendrez une de ces perles rares tant convoitées par les chasseurs de têtes.


La bonne nouvelle, c’est que nous vous aidons à réussir.


La formation la plus complète sur le métier de business developer


Iconoclass a conçu la formation la plus complète et la plus efficace qui soit, puisqu’elle est pratique à 80 %. Autrement dit, vous serez accompagné et supervisé par des experts pour acquérir les compétences et le savoir-faire du responsable de développement commercial.


Et, cerise sur le cheesecake, Iconoclass vous met le pied à l’étrier. Non seulement vous serez accompagné et coaché pour réussir vos entretiens d’embauche, mais nous avons tissé de nombreux partenariats avec des entreprises qui considèrent Iconoclass comme un pool de recrutement incontournable.


Votre prochaine étape, c’est de postuler.


Recevez nos articles en exclusivité !

abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez chaque mois nos news et nos astuces en vente B2B !

S'abonner

On parle d’Iconoclass dans les médias

L'icononews, c'est des news, des conseils et une touche d'humour, une fois par mois !
Vous êtes désormais inscrit.e à la newsletter.
Oups! Une erreur est survenue. Réessayez.